Brasserie Bourgeoise, pour Barbès Bohème

Si je pouvais tester tous les restaurants de Paris Ouest dès l’ouverture, je le ferais, mon mari le sait.

Aussi pour notre première sortie parisienne, il m’a emmené dîner au Barbès.

Cette brasserie, comme son nom l’indique, se trouve au coeur du 18ème arrondissement, à la sortie de la station de métro du même nom.

C’est le nouveau repère des bobos hypsters parisiens, ou les riches qui vont dîner dans un quartier pauvre. (dit-elle alors qu’elle était ravie d’y aller, « oui mais j’habite place Clichy et je ne suis pas riche » )

J’ai aimé :

L’architecture : très réussie, type 19ème bourgeois néo industriel (ça ne veut rien dire mais c’est pour donner une idée), aérée, c’est tout l’immeuble qui a été refait et qui offre plusieurs espaces : bar, restauration, terrasse, piste de danse.

Dîner à ciel ouvert, reposant, joli, agréable. Voir le métro aérien passer de l’autre côté du bar.

Le service, vraiment sympathique et rapide.

La nourriture, simple et bien cuisinée, on retrouve les saveurs d’une bonne brasserie française. A tester : le coquelet entier, délicieux ! Les pâtes au foi-gras, très bonnes mais trop lourdes pour l’été.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

J’aurais aimé :

Une carte de vins au verre plus complète.

Que les personnes présentes sur la terrasse avec nous (étonnant je pensais que mon mari aurait privatisé ) soient un peu moins bruyantes, ou peut-être est-ce le défaut du lieu.

Qu’on puisse réserver, même si, nous avons eu beaucoup de chance et très peu d’attente, juste le temps de commander un Spritzapérol.

Est-ce que j’y retournerai ?

Forcément car la bourgeoise pas forcément bohème que je suis n’a pas pu voir le fameux « rooftop ».

Je ne pense pas que cela devienne mon nouveau repère apéro, mais je vous conseille d’y aller une fois.

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !Partager cet Article
Facebooktwittergoogle_pluspinterestmailby feather

Categories: A faire, Bistro, Bistro&Gastro